DAC Santé

Site contributif pour la veille, l’échange et le partage au sujet de la coordination et de l’intégration des services de santé

Accueil / ETUDE & VALORISATION / Soins en HAD : aspects cliniques, complexité et modalités d’intervention des (...)

Soins en HAD : aspects cliniques, complexité et modalités d’intervention des soignants

mardi 3 septembre 2019

Les auteurs [1] publient une étude ayant pour but de décrire les patients âgés suivis dans l’HAD de l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris (APHP).

Un double constat :

  • dans le cadre du tournant ambulatoire et du renforcement des soins de première ligne, la nécessité pour l’offre des services à domicile d’être être en capacité de répondre de manière graduée, aux besoins étendus de la population âgée, sur l’ensemble du territoire national.
  • la faible connaissance des caractéristiques cliniques et modalités de prise en charge des patients âgées en HAD, alors qu’ils représentent la grande majorité des patients suivis en HAD sur le territoire national.

L’objectif de l’étude :

Cette étude a analysé les caractéristiques cliniques, les modalités de prises en charge et les niveaux de complexité en soins de cette population de patients âgés suivie en HAD, à partir de l’outil d’évaluation multidimensionnel validé InterRAI-CA (Resident Assessment Instrument - Contact Assesment).

Les principaux résultats :

  • les patients âgés suivis en HAD présentaient une intrication de problématiques médico-psychosociales avec des difficultés cognitives, des incapacités fonctionnelles, des douleurs mal maîtrisées et des aidants en souffrance, nécessitant pour une large majorité un suivi rapproché sur le long terme.
  • une large majorité des patients présentaient un haut niveau de complexité des soins demandant des modalités d’intervention étaient polyvalentes avec des soins techniques fréquents, des interventions pluridisciplinaires associant aide, soin et rééducation.
  • L’échantillon des patients âgés suivi en HAD présentait une complexité médico-psycho-sociale rendant la prise en charge gériatrique indispensable à domicile et suggérant qu’utiliser un outil commun d’évaluation des besoins avec les autres professionnels du domicile et renforcer le suivi sur le long terme de cette population âgée constituent des perspectives de développement pour répondre aux besoins de cette population en situation complexe.

Source : Gentin M, Marquestaut Odile, de Stampa Matthieu, « Soins en HAD : aspects cliniques, complexité et modalités d’intervention des soignants », Santé Publique, 2019/2 (Vol. 31), p. 269-276. DOI : 10.3917/spub.192.0269


Voir en ligne : Consulter l’article en ligne : soins en HAD : aspects cliniques, complexité et modalités d’intervention des soignants


[1M. Gentin : Hospitalisation A Domicile (HAD) – Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (APHP) – France.
Odile Marquestaut : Unité Mixte de Recherche (UMR) 1168 INSERM, UVSQ, VIMA : Vieillissement et Maladies Chroniques.
Matthieu de Stampa : Hospitalisation A Domicile (HAD) – Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (APHP) – France. Unité Mixte de Recherche (UMR) 1168 INSERM, UVSQ, VIMA : Vieillissement et Maladies Chroniques.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

👍 Réalisé par Santé Solution